Dexter Extermination 819-531-7339 ou 819-531-2019

Le charançon du riz

Nom français Charançon du riz
Nom anglais Rice Weevil
Nom latin Sitophilus oryzae
Classe Insectes
Ordre Coléoptères
Famille Dryophthoridés

Fiche technique : charançon du riz

Ce coléoptère est un ravageur nuisible car les œufs sont pondus dans les graines des céréales et bien entendu, plus particulièrement dans le riz, d’où son nom « charançon du riz ». Les larves créent de nombreux dégâts dans les cultures pouvant provoquer des famines dans certains pays. On trouve donc ces insectes dans les silos, les garde-manger et les paquets alimentaires et il faut agir vite pour ne pas être envahi…

Informations générales

  • Ordre : Coléoptère
  • Famille : Dryophthoridae
  • Nom scientifique : Sitophilus oryzae
  • Espèce semblable : Sitophilus zeamais (distinguable seulement par les pièces génitales du mâle) Occasionne parfois des infestations conjointes avec S. oryzae.
  • Alimentation : graine, pâte, riz, céréale, farine, légumineuse…
  • Habitat : placards de cuisine, silos à grains, cultures, magasin d’alimentation, boulangerie…
  • Spécificités : le charançon est reconnaissable à ses 4 taches rougeâtres ce qui permet de le distinguer des autres insectes granivores tels que mites alimentaires, Cucujide des grains…

 

Mode de vie

  • Reproduction : une femelle pond de 100 à 400 œufs dans sa vie (elle pond environ 4 œufs par jour)
  • Durée de vie de l’adulte : 4 à 5 mois
  • Cycle : 5 à 14 semaines selon les conditions
  • Condition de développement optimale : 25 à 35°C et humidité de 70 %
  • Ses prédateurs : araignée, oiseaux, guêpes parasites, acariens, coléoptères Histérides du genre Carcinops…

 

Description physique

  • Longueur de l’adulte : de 2,5 à 4,6 mm
  • Description : Les élytres arborent 4 taches variant du rougeâtre au jaune. Le charançon possède un rostre long et une paire d’antennes coudées
  • Couleur : brun rouge à brun foncé
  • La larve : blanche et apode (sans pieds)

 

Signes de présence

  • Présence de larves blanches dans les paquets alimentaires
  • Des excréments dans les placards
  • Des trous dans les sachets de riz, pâte, lentilles
  • Des cultures et plantes rongées

 

Prévention

  • Enfermer les aliments dans des bocaux hermétiques
  • Sortez vos placards de cuisine au frais si possible car les charançons craignent le froid
  • Faites bouillir les produits infestés pour faire remonter les larves et les tuer
  • Nettoyer vos placards, passer l’aspirateur et fermer vos sacs poubelle afin d’éviter la contagion des larves
  • Colmater les fissures des murs et des plinthes tout autour du garde-manger
  • Supprimer l’humidité qui favorise le développement des larves

Un coléoptère qui se développe dans le riz

Ce petit insecte ne dépasse pas les 2 à 3 mm de longueur. Il est d’un brun assez foncé. Il possède un long rostre (le rostre étant le nom donné aux pièces buccales de certains insectes) et une paire d’antennes pliée en forme de coude.

Les quatre taches rougeâtres présentes sur ses élytres caractérisent bien le charançon du riz. Il est donc facilement reconnaissable grâce à ce petit détail.

Charançon du riz

Charançon du riz

Reproduction du charançon

Les charançons se développent dans les céréales, dans notre cas, dans le riz. Mais ils apprécient aussi le blé et l’orge. La femelle perce le grain de riz pour y déposer un œuf. Une grande partie de la progéniture est conçue lors du premier mois de maturité de la femelle. Durant sa vie, elle est capable de pondre plus d’une centaine d’œufs qu’elle recouvre d’une sécrétion afin de les protéger.

Développement de l’insecte

Les larves grandissent dans les grains. Leur couleur est blanche et leur forme ressemble à un C. Il leur faut une température de 27 à 31 °C pour que leur développement soit optimal. Leur cycle évolutif se déroule en cinq à huit semaines. Plus l’humidité du milieu ambiant est importante, plus vigoureuse sera la croissance des larves de charançon du riz. Dans des conditions optimales, (température de 30 °C et humidité relative de 70 %), les larves atteignent leur maturité en 25 jours.

En temps normal, les charançons se développent dans les pays tropicaux. C’est sous ces latitudes que se trouvent les meilleures conditions de vie pour cet insecte. Mais le riz, comme maintes marchandises, voyage autour du monde et ces transports internationaux l’ont répandu jusqu’à nos entrepôts. Les charançons ont ainsi colonisé certaines régions tempérées dont fait partie le Québec.

Lutter contre le charançon du riz

On rencontre désormais, le Sitophilus oryzae, dans les céréales brutes ou transformées, donc dans les réserves de pâtes ou de riz. Il est parfaitement possible d’en trouver dans le riz acheté en vrac.

Pour s’en débarrasser, il faut leur faire affronter de très hautes ou de très basses températures. Jeter un sac de riz à la poubelles revient à favoriser leur reproduction, c’est pourquoi il est préférable de vous adresser à l’exterminateur près de chez vous quand l’invasion est trop importante, les céréaliers s’adressent à un exterminateur expert de ces infestations.

charençon dans le riz

Charançon dans le riz