Dexter Extermination 819-531-7339 ou 819-531-2019

Lasioderme du tabac

Nom français Lasioderme du tabac
Nom anglais Cigarette Beetle, Tobacco Beetle
Nom latin Lasioderma serricorne
Classe Insectes
Ordre Coléoptères
Famille Ptinidés

Fiche technique : lasioderme du tabac

Cet insecte granivore peut être confondu avec la stégobie des pharmacies (Stegobium paniceum). Contrairement au lasioderme du tabac, la stégobie a les élytres striés et n’a pas les antennes dentées en scie. Les larves des lasiodermes se nourrissent directement des denrées et les contaminent de leurs déjections. Elles souillent les aliments et peuvent provoquer des intoxications alimentaires. Donc attention…

Informations générales

  • Ordre : Coléoptère
  • Famille : Ptinidae
  • Nom scientifique : Lasioderma serricorne
  • Alimentation : tabac, graines, épices, médicaments, grains, produits céréaliers et de nombreuses autres denrées.
  • Habitat : le lasioderme se réfugie dans les habitations et entrepôts chauffés
  • Spécificités : comme son nom l’indique, le lasioderme raffole du tabac et des cigares entreposés. Lorsque menacé, la tête, le thorax et les appendices sont ramenés sous l’abdomen, ce qui donne à l’insecte une allure caractéristique qui permet de le différencier des autres espèces.

 

Mode de vie

  • Reproduction : 45 à 120 œufs qui sont déposés autour ou à l’intérieur des denrées. La ponte s’étale normalement sur 3 semaines. Dans des conditions optimales, l’incubation des œufs dure 7 jours.
  • Conditions optimales : 30 à 35°C et 70% d’humidité
  • Durée de vie : 25 jours en général, mais l’adulte peut vivre jusqu’à 6 semaines
  • Cycle complet des larves : 30 à 110 jours environ et passe par 4 stades larvaires (4 mues).
  • Ses prédateurs : araignée, oiseaux, chauve-souris, guêpes parasites, coléoptère Cléride …

 

Description physique

  • Longueur de l’adulte : 1.5 à 3mm
  • Description : corps de forme ovale et bombé. Les antennes sont formées de 11 articles triangulaires et dentées.
  • Couleur : Uniforme, jaune marron à brun rougeâtre
  • Les larves : couleur du corps blanc à jaunâtre recouvert de poils assez longs. Tête brun clair. Selon le stade, la taille varie entre moins d’un millimètre pour les larves néonates et jusqu’à environ 4mm pour les larves matures.

 

Signes de présence

  • Des cocons larvaires dans les paquets alimentaires
  • Des déjections et des exuvies suite aux mues
  • Des trous et perforations dans les paquets
  • Des cigares vidés de l’intérieur

 

Prévention

  • Aérer les pièces pour déshumidifier l’atmosphère car les larves se développent plus vite à 70 % de taux d’humidité
  • Se débarrasser de tous les contenants et paquets infestés dans des sacs poubelle hermétiques
  • Passer l’aspirateur dans tous les coins
  • Colmater les trous et fissures des placards alimentaires et garde-manger
  • Si vous avez des cigares infestés, placez-les dans un congélateur afin de tuer les œufs
  • Ne laissez pas traîner les gamelles des chiens et chats
  • Faire bouillir les aliments infestés pour tuer les larves

Un insecte qui raffole des cigares

De forme ovale, il est comparable à la stégobie des pharmacies et peut être confondu avec elle. Il mesure à peine 3 mm et est doté d’un corps teinté de brun et de rouge. Ses élytres présentent une texture lisse et ses antennes sont dentelées.

Reproduction du lasioderme du tabac

La saison de reproduction ne débute que lorsque les températures atteignent 20 °C et qu’elles ne dépassent pas les 38 °C. Toutefois, il faut aux lasiodermes du tabac une humidité de l’air égale à 25 % pour que les conditions optimales de reproduction soient réunies.

La femelle pond au cours de sa vie une centaine d’œufs. Elle les dépose dans des crevasses ou dans des replis du produit infesté. Les larves sont totalement blanches et présentent un corps recouvert de poils. Elles ne supportent pas la lumière. Leur forme rappelle un croissant, elles restent ainsi recroquevillées et totalement immobiles durant toute la durée de leur croissance.

La larve mesure 3 à 4 mm de long. Le cycle évolutif prend 26 jours en conditions thermiques et hydriques favorables, tandis qu’il prendra deux fois plus longtemps si le climat est défavorable.

Développement du lasioderme du tabac

Le lasioderme du tabac est observé dans tous les pays du monde. Mais généralement, il apprécie davantage les milieux tropicaux. Il est capable de survivre dans les lieux plus froids comme au Québec mais pour cela, il se réfugie alors dans les bâtiments chauffés. Il doit son nom au fait qu’il s’attaque au tabac.

Fan de cigares

Ce minuscule insecte raffole des cigares ! Mais il ne les fume pas, il les dévore de l’intérieur.
Il perce de petits trous dans les cigares, ses larves éclosent au-dessus de 22 ° et l’invasion commence.

Il est considéré comme un ravageur du tabac. Il se nourrit également de produits séchés ayant une provenance végétale ou animale. Si ces insectes sont repérés dans des entrepôts de tabac ou dans des habitations, il est vivement conseillé de faire appel à un expert dans le domaine de l’extermination.

Lasioderme du tabac