Dexter Extermination 819-531-7339 ou 819-531-2019

Le ténébrion meunier

Nom français Ténébrion meunier
Nom anglais Yellow Mealworm
Nom latin Tenebrio molitor
Classe Insectes
Ordre Coléoptères
Famille Ténébrionidés

Fiche technique : ténébrion meunier

Les larves appelées aussi « vers de farine » sont destructrices car elles envahissent très rapidement les placards et garde-manger qui contiennent les denrées alimentaires. Elles ne se contentent pas que de la farine et des céréales et s’attaquent aussi aux fruits et légumes (surtout en élevage). Les larves Ténébrion font d’énormes dégâts dans les entrepôts à grains et commerces ayant des conditions sanitaires déficientes et peuvent entraîner des pertes de chiffre d’affaires.

Informations générales

  • Ordre : Coléoptère
  • Famille : Ténébrionidés
  • Nom scientifique : Tenebrio molitor
  • Alimentation : Préfère les denrées dégradées ou en décomposition, mais s’attaque également aux denrées saines comme : farine, céréales, moulée, craquelin, son et autres. Peut aussi se nourrir d’épluchures de légumes et de fruits.
  • Habitat : silo, moulin, boulangerie, entrepôt céréalier, industrie agroalimentaire et les garde-manger dans la maison
  • Spécificités : Dû à sa facilité de maintenance, il existe des élevages de larves de ténébrion qui servent à nourrir les reptiles, les oiseaux et autres insectivores en captivité.

 

Mode de vie

  • Reproduction : Une femelle peut pondre de 300 à 500 œufs blancs luisants qu’elle dépose individuellement ou en groupe sur ou près du substrat nourricier.
  • Durée de vie : 2 à 3 mois jusqu’à 6 mois en élevage.
  • Incubation des œufs : 4 à 18 jours selon la température.
  • Cycle de développement : 2 à 5 mois (il dure 1 an en nature) et de 10 à 16 mues en moyenne
  • Ses prédateurs : oiseau, araignée, reptiles, insectes prédateurs, rongeurs.

 

Description physique

  • Longueur de l’adulte : 12 à 18 mm
  • Description : Corps robuste de forme allongé affichant une texture luisante. La femelle est légèrement plus grosse et moins élancée que le mâle, mais cela demeure un critère peut fiable.
  • Couleur de l’adulte: brun foncé à noir
  • Couleur de la larve : Blanche à la naissance, elle devient jaunâtre au fil de ses mues. À maturité, la larve peut atteindre 30 mm.

 

Signes de présence

  • Des cuticules et petites peaux dans les aliments
  • Des exuvies de larves suite aux différentes mues
  • Des vermines blanches qui grouillent dans la farine

 

Prévention

  • Nettoyer les placards d’alimentation, derrière les plaques de cuisson, les frigidaires…
  • Jeter les paquets de denrées périmées
  • Passer l’aspirateur dans tous les coins, derrière les placards et bien fermer les sacs pour éviter la propagation des vermines
  • Faire bouillir les aliments contaminés pour faire remonter les larves et les tuer
  • Éviter de laisser la gamelle du chien ou du chat trop longtemps dehors
  • Si vous avez des oiseaux, nettoyer leur cage et les environs

Un ver de farine brun et noir

Aussi nommé vers de farine, ce coléoptère présente des nuances brunes à noires. Il est doté d’un corps solide et brillant. Il mesure une quinzaine de millimètres. La femelle est plus corpulente et moins élancée que le mâle.

Le ténébrion meunier

Reproduction du ténébrion meunier

On commence à apercevoir les adultes s’activer au début de l’été. La femelle pond alors 500 œufs en moyenne au cours de son existence. Ils sont blancs et brillants. Les larves, de la même couleur, éclosent une à deux semaines plus tard. Avec le temps, elles arborent une coloration noire dorée et mesurent 2 mm.

Leur cycle évolutif prend jusqu’à deux ans en conditions désavantageuses. Elles subissent jusqu’à 15 mues au cours de leur croissance et mesurent 30 mm avant de constituer leur cocon. Deux à trois semaines plus tard, l’adulte émerge, mais sa durée de vie n’est que de deux ou trois mois.

Développement et dégâts

On observe cet insecte dans le monde entier, même si à l’origine, il vient d’Europe. Ce sont les entrepôts céréaliers et agroalimentaires qui sont très “appréciés” par les ténébrions meuniers (d’où leur nom). Ils affectionnent particulièrement les coins sombres et humides des réserves alimentaires. Il est d’ailleurs rarement remarqué dans la nature étant donné qu’il fréquente les écorces d’arbres morts. Il est de même très peu observé dans les maisons, sauf en cas d’insalubrité.

En effet, les habitations non entretenues, où il y a un certain manque d’hygiène et de la nourriture traînant ici et là, peuvent voir apparaître une infestation de ténébrions. Dans ce cas, il est conseillé de faire, très vite, appel à un exterminateur. Lui seul est capable de traiter le problème. Pour prévenir l’entrée de ces insectes dans les maisons, il faut que celles-ci soient propres et que les aliments périmés soient jetés. Une bonne hygiène peut prévenir bien des maux.

Larve ténébrion meunier