Dexter Extermination 819-531-7339 ou 819-531-2019

Les millipèdes, description

Nom français Mille-pattes, Millipède
Nom anglais Thousand-leggers, Millipeds
Classe Diplopodes
Famille Myriapodes

Fiche technique : les millipèdes

Malgré leur nom signifiant « mille-pattes », le nombre de pattes n’excède jamais 400 et la plupart en ont moins de 200. Les millipèdes ne sont pas des insectes ils font partie de la classe de diplopodes, car comme les centipèdes, ils possèdent 15 paires de pattes. Au Québec, ils sont inoffensifs mais il existe des millipèdes tropicaux qui peuvent causer des inflammations à la suite d’une morsure.

Informations générales

  • Arthropode terrestre
  • Famille : myriapodes, ce qui signifie «myria»= plusieurs et «podes»= pattes
  • Classe : Diplopodes
  • Espèces : 10 000 espèces connues dans le monde dont 60 espèces au Québec
  • Alimentation : principalement matière végétale fraîche ou en décomposition
  • Habitat : lieu humide, dans le sol, la végétation, cuisine, salle de bain
  • Spécificités : Archispirostreptus gigas est le plus long avec un record de 38,5cm. Illacme plenipes est le myriapode ayant le plus de pattes : 750

 

Mode de vie

  • Espérance de vie : de 1 an à 7 ans pour les plus gros mille-pattes
  • Reproduction ovipare : 300 œufs au cours d’une année
  • Développement : les larves muent plusieurs fois avant de devenir adultes
  • Lucifuge, hygrophile et se déplace lentement en ondulant

 

Types de millipèdes au Canada

  • Blaniule mouchetée Blaniulus guttulatus
  • Cylindroiulus caeruleocinctus Cylindroiulus caeruleocinctus
  • Diplopoda sp
  • Ophyiulus pilosus
  • Cylindroiulus caeruleocinctus

 

Description physique

  • Longueur : 2 à 3cm
  • Corps : long et cylindrique
  • 2 paires de pattes articulées à chaque anneau, généralement moins de 200 pattes
  • Couleur : brun-rougeâtre

 

Signes de présence

  • Sécrétions malodorantes
  • Des restes d’anneaux de chitine après les mues successives

 

Prévention

  • Réduire le taux d’humidité
  • Utiliser du gel de silice ou de la terre de diatomée
  • Éliminer les cachettes potentielles, les souches mortes
  • Colmater les brèches et fissures dans les murs, portes et fenêtres

Les mille-pattes ne sont pas des insectes

millipede-commun

Il existe plus de 10 000 différentes espèces de millipèdes. Ce ne sont pas des insectes ce sont des arthropodes de la classe des diplopodes puisqu’ils sont dotés de plus de trois paires de pattes. Leur corps présente une forme de ver. Ils ont une petite tête, ainsi que des pattes et des antennes très courtes.

Malgré leur nom, les millipèdes ne sont pas dotés de 1 000 pattes. Au contraire, leur corps est formé en moyenne d’une centaine de segments, chacun d’eux portant deux paires de pattes. Leur taille varie en fonction de leur milieu de vie. En effet, les espèces tropicales atteignent sans difficulté les trente centimètres, alors que dans les régions plus froides comme au Québec, elles ne mesurent pas plus de 10 cm.

Reproduction du millipède

Rhinocricid Millipede

Les femelles pondent 300 œufs dans l’année. Elle les dépose dans les cavités du sol ou dans des débris de végétaux. L’éclosion interviendra plusieurs semaines après la ponte.

Ce type d’espèces atteint une maturité sexuelle aux alentours de deux ans. Il subit un grand nombre de mues et, à chacune d’elles, de nouveaux segments se forment. La longévité des millipèdes ne va pas au-delà des quatre années, sauf à quelques exceptions près.

Milieu de vie et de développement

Ces arthropodes apprécient les plantes fraîches et la matière en décomposition. En effet, ils jouent un rôle primordial dans la dégradation du matelas végétal de la forêt. Une grande partie de ces bêtes vivent en pays tropicaux, mais on en trouve une soixantaine d’espèces au Québec.

Millipede communSeul un petit nombre d’espèces sont vraiment nuisibles pour les champs cultivés. Et il n’y a que les millipèdes tropicaux qui causent des inflammations à la suite d’une morsure. Au Québec, ces espèces sont donc relativement inoffensives pour l’homme. Si des infestations de millipèdes étaient constatées, il est préférable de faire appel au service d’un exterminateur afin de les éliminer. Ce sont les nouvelles techniques agricoles qui attirent aujourd’hui les millipèdes dans les champs. Celles-ci sont relativement propices au développement de ces arthropodes.