Dexter Extermination 819-531-7339 ou 819-531-2019

PUNAISE MASQUÉE

Renseignements généraux

Originaire d’Europe et d’Afrique, la punaise masquée (Reduvius personatus) a été introduite en Amérique du Nord où elle est maintenant très répandue. On classe ces parasites comme des punaises, un groupe d’insectes hématophages appartenant aux hétéroptères.

Identification

Les nymphes de la punaise masquée sont recouvertes d’une substance gluante qui accumule de la poussière et des débris qui permet de les masquer et qui les rend difficiles à repérer, d’où la raison qu’elles portent leur nom. Ces punaises ont un rostre court, une tête protubérante et des ailes tannées. En général, les punaises adultes sont de couleur brun foncé ou noir, et elles mesurent de 17 à 22 mm de longueur.

Habitat

Les punaises masquées sont des insectes d’extérieur, et elles préfèrent les endroits secs. On les trouve habituellement dans les granges et les remises. Si elles réussissent à se trouver à l’intérieur des habitations, les punaises masquées fréquentent les greniers et les vides sanitaires, où elles peuvent facilement se camoufler et chasser pour des sources alimentaires.

Alimentation

Les punaises de lit et les anthrènes des tapis sont les principales sources d’alimentation de la punaise masquée, quoiqu’elle puisse également se nourrir d’autres insectes et d’acariens. Sa capacité de se masquer lui permet de surprendre sa proie, et d’extraire les liquides corporels de sa victime au moyen de ses pièces buccales uniques.

Cycle de vie/ Reproduction

Les punaises masquées produisent généralement une génération de petits par année, en déposant des œufs individuellement ou en groupes. Les nymphes ressemblent aux adultes comme elles sont également recouvertes de poils microscopiques, mais elles n’ont pas d’ailes.

Problèmes causés par les punaises masquées

Étant donné que les punaises masquées se nourrissent d’autres insectes, leur présence peut indiquer une infestation plus importante. De plus, ces punaises piquent quand elles se sentent menacées. Elles ont tendance à piquer les personnes autour de leur bouche, ce qui peut être extrêmement douloureux et entraîner de l’enflure.

Détection / Signes d’une infestation

Leur capacité de se camoufler les rend difficile à repérer. Les meilleurs endroits à vérifier pour la présence de punaises masquées sont les vides sanitaires, sous les bouches de chaleur, dans les armoires et les autres endroits où il peut y avoir de grandes quantités d’insectes.

Conseils de prévention

L’installation de moustiquaires sur les portes et les fenêtres limitent l’accès des punaises masquées. Un contrôle efficace des infestations de punaises de lit et des anthrènes des tapis élimine la source alimentaire de ce parasite. De plus, le fait de passer l’aspirateur régulièrement, de garder des couvercles étanches sur les poubelles et de nettoyer les déversements permet d’éloigner ces parasites.

Contrôle/ Élimination

Le moyen le plus efficace pour s’occuper d’un problème de punaise masquée dans une maison consiste à appeler une entreprise en gestion parasitaire ou un spécialiste en prévention des ravageurs.