Dexter Extermination 819-531-7339 ou 819-531-2019

PUNAISES DE L’ÉRABLE NÉGONDO

Renseignements généraux

Les punaises de l’érable négondo ne piquent pas et ne causent aucuns dommages aux habitations. Elles sont plutôt considérées comme une nuisance quand elles se déplacent à l’intérieur durant les mois froids de l’hiver. Ces insectes ont tendance à se rassembler en grand nombre, ce qui rend leur présence encore plus écrasante. Leur hôte principal est l’érable négondo, ce qui explique bien le nom de l’espèce. Les punaises de l’érable négondo envahissent seulement les arbres femelles produisant des semences; mais, elles envahissent également d’autres plantes. Pour cette raison, il est possible que les propriétaires qui ont des érables négondos sur leurs propriétés doivent lutter contre des infestations désagréables.

Identification

Mesurant jusqu’à 14 mm de longueur, la punaise de l’érable négondo a un corps noir, muni de trois bandes distinctes rougeâtre-orange sur son thorax. Quand ses ailes sont à plat, les bandes se chevauchent pour former ce qui ressemble à la lettre « X ». La couleur rouge s’étend jusqu’à l’extrémité de ses ailes et elle apparaît également dans ses yeux. La nymphe de l’espèce a un corps de couleur rouge vif, muni d’ébauches alaires noires.

Habitat

On observe ce parasite saisonnier principalement sur les érables négondos, mais aussi sur les autres érables et les frênes. Cependant, cette espèce est connue pour se rassembler sur le revêtement extérieur des maisons lors des jours ensoleillés, et elle passe l’hiver à l’intérieur.

Alimentation

La punaise de l’érable négondo se nourrit de gousses de l’érable négondo et d’autres espèces semblables en suçant la sève. De temps à autre, ces parasites se nourrissent également d’arbres fruitiers, y compris les cerisiers, les pruniers, les pêchers et les pommiers.

Cycle de vie / Reproduction

La punaise de l’érable négondo hivernante émerge au printemps en déposant des œufs rouges, de forme ovale, sur les feuilles et l’écorce d’arbres hôtes. Ceux-ci éclosent en nymphes qui commencent immédiatement à se nourrir de semences, de feuillages, de brindilles et de fruits. Durant leur croissance, les nymphes passent par une série de mues jusqu’à ce qu’elles atteignent l’état adulte, où elles commencent à se reproduire immédiatement. Il s’agit de la deuxième génération d’adultes qui hivernent afin d’émerger au cours de la prochaine saison.

Problèmes causés par les punaises de l’érable négondo

Selon la taille de l’infestation, il est possible que les arbres hôtes éprouvent des dommages esthétiques, y compris les feuilles tachetées et les fruits meurtris. La simple présence de punaises de l’érable négondo cause la plupart des problèmes associés à ces parasites. En raison de la tendance de cet insecte à se rassembler en grand nombre, les habitations et les autres structures peuvent être rapidement foisonnées à la fin de l’automne et au début de l’hiver. D’ailleurs, les punaises écrasées dégagent une odeur désagréable, et la couleur orange de leur corps peut tacher les structures. De plus, leurs excréments peuvent tacher les rideaux, les meubles et le linge de maison.

Détection / Signes d’une infestation

Les adultes préfèrent passer l’hiver dans un endroit sec et protégé, comme dans les piles de bois, à l’intérieur des granges et des remises, ou autour des cadres de fenêtre. Munie d’un corps à couleur vive et facile à repérer, la punaise de l’érable négondo envahit les habitations en grand nombre quand elle cherche un abri pour se protéger contre les rigueurs de l’hiver.

Conseils de prévention

Les ouvertures autour de la fondation, les évents ouverts, ainsi que les portes et les fenêtres sans moustiquaires peuvent fournir un accès facile dans les maisons pour ces parasites. Il est donc important de boucher ces endroits et d’autres points d’accès afin qu’il soit plus difficile pour les punaises de l’érable négondo de pénétrer à l’intérieur. Afin de prévenir des problèmes à l’avenir, les propriétaires peuvent éliminer les érables négondos femelles de leur propriété ou choisir de planter des arbres mâles quand ils font l’aménagement paysager.

Contrôle / Élimination

Les propriétaires peuvent éliminer les punaises de l’érable négondo au moyen d’un aspirateur. Quoi qu’il en soit, les infestations se produisent généralement en grand nombre, alors le meilleur moyen de garder les parasites à l’écart consiste à communiquer avec un spécialiste qualifié en gestion parasitaire. Un bon traitement est important pour les punaises de l’érable négondo hivernantes car tout insecte mort peut devenir une source d’attraction ou une source d’alimentation pour les autres insectes, comme les anthrènes des tapis. On peut souvent prévenir les flux d’insectes à l’intérieur au moyen de l’application d’un traitement du périmètre extérieur par un professionnel; toutefois, le bon moment pour l’application est critique pour être efficace. En outre, l’élimination de punaises de l’érable négondo à l’intérieur peut se faire à l’aide de l’aspirateur.