Dexter Extermination 819-531-7339 ou 819-531-2019

Tétranyque du trèfle

Nom français Tétranyque du trèfle
Nom anglais Clover mite
Nom latin Bryobia praetiosa
Classe Arachnides
Ordre Trombidiformes
Famille Tétranychidés

Un acarien qui aime la végétation

tétranyque du trèfleLe tétranyque du trèfle n’est pas un insecte, mais un acarien de moins de 1 mm doté d’un corps ovale. Ces acariens peuvent passer l’hiver sous différents stades (œuf, nymphe ou adulte). Les adultes apparaissent soit à la fin de l’automne ou encore au début du printemps.

Il est d’une couleur rouge assez caractéristique. Il ne possède pas d’ailes et ses deux pattes antérieures sont deux fois plus grandes que les six autres. La sève des plantes herbacées, entre autre celle de la pelouse, constitue leur principale source de nourriture. Ils muent et se déplacent vers la végétation qui leur sert de nourriture.

Reproduction du Tétranyque du trèfle

Le tétranyque du trèfle se reproduit comme le puceron des céréales par parthénogenèse, (sans fertilisation du mâle) cela signifie que la femelle suffit pour perpétrer l’espèce.

  • Elle pond environ une soixantaine d’œufs qui vont du rouge vif au rougeâtre.
  • Les œufs sont pondus dans les fentes de l’écorce ou dans les fissures d’habitations.
  • Les œufs pondus au printemps éclosent à l’automne tandis que les œufs pondus à l’automne éclosent au printemps suivant.

Les tétranyques du trèfle se reproduisent donc au rythme de deux générations dans l’année.

Développement

Le tétranyque passe la mauvaise saison sous forme d’œufs, de nymphe ou d’adulte et leur durée de vie varie entre un et sept mois selon la dureté des conditions climatiques.

Ces petits acariens se nourrissent de la sève de différentes espèces herbacées, leur préféré étant le trèfle. Ils apprécient aussi les pelouses et pénètrent volontiers dans les maisons par les interstices et les ouvertures qu’ils détectent. On les aperçoit sur les côtés des habitations baignés de soleil. Ils sont présents dans les régions ensoleillées dont les températures varient de 17 à 25 °C durant l’été.

Dommages et prévention du tétranyque du trèfle

Bien qu’il ne pique pas et qu’il soit totalement inoffensif, le tétranyque du trèfle provoque certains désagréments et devient nuisible en cas de pullulation.

Dans ces circonstances, il est important de s’entretenir avec un expert exterminateur afin d’éradiquer les tétranyques de l’habitation concernée. Pour prévenir cette intrusion, il est conseillé de tondre régulièrement la pelouse en contact avec les murs de la maison.