Dexter Extermination 819-531-7339 ou 819-531-2019

Le tribolium brun de la farine

Nom français Tribolium brun de la farine
Nom anglais Confused Flour Beetle
Nom latin Tribolium confusum
Classe Insectes
Ordre Coléoptères
Famille Ténébrionidés

Fiche technique : tribolium brun de la farine

Cet insecte granivore est assez difficile à distinguer de ses nombreux cousins appartenant au même genre Tribolium. Seul l’œil d’un expert peut l’identifier. Cet insecte engendre de nombreux dégâts dans les silos à grains, les commerces d’alimentation et bien entendu dans les garde-manger chez vous.

Informations générales

  • Ordre : Coléoptère
  • Famille : Ténébrionidés
  • Nom scientifique: Tribolium confusum
  • Alimentation : farine, grain, produit céréalier, aliment pour animaux, fruit sec, épice…
  • Habitat : entrepôts, les greniers à céréales, les boulangeries, les habitations et les magasins
  • Spécificités : cet insecte a des glandes qui secrètent une odeur malodorante quand il se sent menacé

 

Mode de vie

  • Reproduction : La femelle peut pondre de 200 à 700 œufs dans les denrées.
  • Durée de vie : Les adultes ont une longue espérance de vie pouvant aller jusqu’à 3 ans
  • Eclosion des œufs : 5 à 12 jours.
  • Cycle : de 5 à 12 semaines environ
  • Développement optimal : température entre 32 et 35°C
  • Ses prédateurs : oiseau, reptile, araignée, acariens (qui s’attaquent aux œufs) et des guêpes parasites appartenant à la famille des Béthylidés (qui s’attaquent aux larves).

 

Espèces similaires

  • Tribolium rouge de la farine (Tribolium castaneum)
  • Tribolium noir d’Europe (Tribolium madens)
  • Tribolium noir d’Amérique (Tribolium audax)
  • Ténébrion olifant (Gnatocerus cornutus)
  • Ténébrion du riz (Latheticus oryzae)

 

Description physique

  • Longueur de l’adulte : 4mm
  • Description : corps plat de forme oblongue. Antennes se terminant graduellement par une massue composée de 4 segments.
  • Couleur du corps : brun rougeâtre
  • Longueur de la larve : 8mm
  • Les larves cylindriques sont de couleur blanche à jaune pâle en passant par le brun clair et arborent deux pointes foncées sur le dernier segment du corps.

 

Signes de présence

  • Grains humides et pourris
  • Forte odeur nauséabonde qui se dégage des placards
  • Coloration rosée des denrées infestées
  • Odeur de moisissure dans les aliments

 

Prévention

  • Nettoyer régulièrement le garde-manger et vos armoires de cuisine
  • Enfermer les paquets de farine, pâtes, céréales et autres dans des contenants hermétiques
  • Il ne faut pas hésiter à jeter tous les aliments qui sont infestés
  • Passer l’aspirateur dans les fentes et fissures, derrière les placards et électroménagers
  • Ne pas laisser traîner la gamelle du chien et du chat
  • Si vous avez des oiseaux, bien nettoyer la cage et toutes les graines autour
  • Utiliser la terre de diatomée qui tue les insectes par déshydratation, mais avec des précautions et l’avis d’un expert

Tribolium : Difficile à distinguer, mais tout aussi ravageur

Ce petit coléoptère arbore un corps allongé et aplati. Il mesure 4 mm et est brun-rougeâtre. Cet insecte est incapable de voler, mais il a acquis une capacité à se déplacer très rapidement. Il est doté de pièces buccales broyeuses, il peut donc ouvrir facilement les emballages alimentaires.

Le tribolium brun de la farine.

Reproduction

La femelle infeste les aliments en y déposant, en moyenne, 2 ou 3 œufs tous les jours durant 6 mois. Elle produit donc, dans sa vie, près de 500 œufs. Dans les 5 à 12 jours suivant la ponte, les larves éclosent.

Développement et milieu de vie

tribolium brun dans la farine.Elles ressemblent à un ver, avec des bandes jaunes sur tout le corps. À la naissance, elles ne mesurent qu’un demi-millimètre, pour atteindre au terme de la croissance 8 mm. En moyenne, le cycle évolutif dure 7 à 12 semaines, mais en conditions optimales, celui-ci ne prend qu’un mois. Durant ce laps de temps, les larves muent une dizaine de fois. La période de pupaison varie entre 1 et 2 semaines. Les adultes possèdent une durée de vie de 3 ans.

Le tribolium se nourrit principalement de farine, mais ne dédaigne pas les haricots, les épices ou encore le chocolat. Il infeste les matières premières et se retrouve dans le monde entier avec le transport de celles-ci.

Dans les farines céréales et garde-manger

C’est un habitué des boulangeries, des usines et des réserves alimentaires dans les maisons. Une farine infestée a tendance à moisir. Une recrudescence de tribolium dans une habitation ne peut se faire qu’à cause de produits déjà contaminés à l’achat.

Si une population est observée dans un logement, il est conseillé de faire appel à un exterminateur (819-531-7339) et de nettoyer entièrement les placards.